You are currently viewing Un mariage 2.0

Un mariage 2.0

  • Post published:03/30/2021

Faire la connaissance de nouveaux mariés, c’est toujours intimidant même pour moi. Il faut qu’en très peu de temps, j’arrive à comprendre leurs attentes, leurs gouts,… à connaître leur histoire. Je dois les mettre en confiance rapidement pour qu’ils se sentent à l’aise avec moi et se livrent. Sans cette confiance, ils ne pourront pas se projeter avec moi le jour J.

J’ai été recommandé auprès de certains mariés, d’autres m’ont trouvé en faisant des recherches sur internet. J’inaugurai une nouvelle façon de rencontrer les mariés avec François et Thomas : via les réseaux sociaux.

Une rencontre 2.0

un mariage 2.0 à mariage - guillaume deperrois photographe de mariage 2

Présent, comme tous les photographes, sur internet avec mon site ou sur les réseaux sociaux pour montrer mon travail, je ne m’étais encore jamais servi des réseaux pour trouver des clients.

Tout a commencé lors de cette période du premier confinement lié au Covid-19 qui, d’après moi, rentrera dans les manuels d’Histoire. Avec François, nous avons commencé à échanger sans savoir qu’il allait se marier, ni même lui que j’étais photographe. C’est au bout de quelque temps que François m’a parlé des préparatifs de son mariage.

Sur le ton de l’humour, j’ai dit à François qu’il pouvait rayer de sa to do list, sa recherche de photographe. Il venait de le trouver. En revenant à une discussion plus sérieuse, j’ai donné quelques conseils à François pour bien choisir son photographe de

mariage. Je ne voulais pas qu’il croie que je me plaçais, car il avait déjà pris des renseignements auprès d’autres photographes de Marseille.

Sur la fin du confinement, au moment où il savait que le mariage aurait bien lieu, François m’a demandé si le fait que le mariage se fasse à Marseille ne me posait pas de souci. Je l’ai rassuré, car en tant que photographe de mariage, j’avais l’habitude de me déplacer pour effectuer mes prestations.

Avec Thomas, ils ont étudié mon travail comme pour n’importe quel prestataire avant de se décider à m’engager. J’en étais très content, car durant le confinement nous avions construit un lien d’amitié.

Un mariage 2.0

Durant les trois mois précédent le mariage, je conseillais François et Thomas sur l’organisation de leur journée par rapport au timing des photos. Même s’ils n’en avaient pas conscience à ce moment-là, prendre le temps de faire des photos de couple, était très important. Et, qu’il ne fallait pas bâcler cet instant de complicité durant cette grande journée.

Il me racontait l’avancée des préparatifs, et j’en apprenais un peu plus sur eux, leur rencontre, les invités. Tout comme notre rencontre via les réseaux sociaux, leur rencontre s’était faite de la même manière, ainsi qu’une partie des invités. C’était rigolo d’imaginer que lors du mariage, il y aurait des tables réservées pour les gens qu’ils avaient connus via les réseaux sociaux.

Pour jouer la carte du mariage 2.0, ils avaient créé un hashtag spécifique à leur mariage pour que les invités puissent suivre les préparatifs via les réseaux sociaux et que les invités puissent aussi poster des photos durant le mariage et les partager avec tout le monde. Un nouveau concept que je n’avais pas encore vu, mais qui était plein d’ingéniosité.

un mariage 2.0 à mariage - guillaume deperrois photographe de mariage

Retour en images sur cette journée

François et Thomas se souviendront toute leur vie de ce jour. Non pas seulement parce qu’ils se sont mariés. Mais aussi parce que ce fut un mariage sous le signe du Covid-19 et des gestes barrières. Chaque mariage est unique à bien des égards. Mais quoi qu’il arrive, il résulte de la rencontre de deux êtres qui souhaitent unir leur destin devant leur famille, leurs ami(e)s, mais surtout l’un envers l’autre.

Pour découvrir l’album photo souvenir de cette journée, c’est par ici.

Vous avez aimé l'article? Partagez-le autour de vous.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire