You are currently viewing Comment faire une belle photo?

Comment faire une belle photo?

  • Post published:05/04/2021

Quand vous achetez un nouvel appareil photo, vous êtes tout content d’avoir votre nouveau joujou entre les mains que généralement vous ne jetez même pas un oeil à la notice.
Vous faites comme tout le monde, et moi le premier, vous préférez faire vos tests par vous-même.
Effectivement, la notice est toujours un petit pavé de texte, écrit en tout petit qui n’est pas très fun à lire. Mais alors comment faire une belle photo sans avoir à sortir sa loupe et lire un pavé de 250 pages.

Dans cette série d’articles sur les paramètres qui s’affichent sur votre écran LCD, nous allons commencer par 3 notions importantes pour réussir une belle image.
Il s’agit de : l’ouverture, la vitesse d’obturation et la sensibilité

L’ouverture :

En quoi consiste la notion d’ouverture ? C’est la maîtrise de la quantité de lumière qui entre dans votre appareil. Il faut savoir la doser à sa juste valeur pour obtenir une image parfaite. Si vous en faites trop rentrer, votre image sera sur-exposée (trop blanche, voir complètement blanche) si vous n’en faites pas rentrer assez au contraire, votre image sera sous-exposée ( trop sombre, voir toute noire).

Je vous passerai toute l’explication technique de comment marche un diaphragme. Il vous suffit d’imaginer que c’est comme un tuyau dont on pourrait changer le diamètre à notre guise. L’unité de mesure de l’ouverture est exprimée en « f/ ». Cette valeur est reliée à votre objectif et non aux caractéristiques de votre appareil photo.

Il faut faire attention, car les valeurs de « f/ » sont proportionnelles inversées par rapport à la quantité de lumière.
Plus le nombre « f/ » est petit, plus il y a de lumière qui pénètre dans votre objectif.
Plus le nombre « f/ » est grand, moins il y a de lumière qui rentre dans votre objectif.

 

ISO 800 Diaph 4.0

ISO 800 Diaph 5.0

ISO 800 Diaph 6.3

Par exemple : lors d’un jour d’été avec beau soleil, comme il y a beaucoup de lumière naturelle vous allez mettre une grande ouverture pour réduire la quantité de lumière qui rentre dans l’appareil. Sinon votre photo va être sur-exposée et toute blanche.
Par contre si vous faites des photos au moment du crépuscule, il faudra mettre une petite ouverte f/1.8 pour faire rentrer une grande quantité de lumière sinon votre photo va être sous-exposée et toute noire.

Vous maîtriser maintenant la première notion important pour savoir comment faire une belle photo? Mais ne vous reposez pas sur vos lauriers, il vous reste quelques notions à apprendre.

La vitesse d’obturation :

La vitesse d’obturation vous permet de figer un mouvement de façon nette ou de donner un effet de flou de mouvement, comme pour le light painting ou les photos de nuits de circulation. Pour faire plus simple, le temps que vous laissez à la lumière pour entrer dans l’objectif et se figer sur le capteur (anciennement la pellicule).

L’unité de mesure de l’obturation est toujours en fraction de seconde.
Pour obtenir qu’un mouvement soit figé, il faut une vitesse d’obturation très rapide. >1/1000
Pour obtenir un flou de mouvement, il faut une vitesse d’obturation plus lente. 1/100 (attention à la stabilité de l’appareil, le moindre mouvement donnera un effet à toute l’image)


Attention plus votre obturation sera petite plus il faudra réduire la quantité de lumière de l’ouverture pour garder une bonne exposition.
Il reste encore un paramètre qui rentre dans l’équation celui de la sensibilité ISO.

Ça y est vous êtes presque à la fin de votre apprentissage pour répondre à la question : Comment faire une belle photo ? Il ne vous reste plus qu’une étape à maîtriser.

La sensibilité ISO :

ISO ou plus communément appelé sensibilité. Avant, quand on allait au magasin de photo pour acheter sa pellicule, on lui demandait une pellicule 400 ISO, 100 ISO, ça dépendait du style de photo que l’on souhaitait faire. Mais on ne pouvait pas changer de pellicule en plein milieu d’une séance pour tester autre chose.
Maintenant avec les appareils numériques, on peut facilement faire des tests.

Plus il y a de lumière, et plus il faut que votre ISO soit petit.
Moins il y a de lumière et plus il faut que votre ISO soit grand. Attention à ne pas trop monter dans les ISO, car cela apporte du bruit à l’image et ça n’est pas très joli. Sauf si c’est l’effet que vous recherchez.

ISO 800 Diaph 6,3

ISO 2500 Diaph 6,3

ISO 6000 Diaph 6,3

Nous venons d’aborder dans cet article les trois notions qui constituent l’équation pour faire une belle photo. Chaque paramètre influe les uns sur les autres. Si vous en changez un, il vous faudra ajuster les autres. En résumé :
-> L’ouverture concerne la quantité de lumière qui rentre dans l’appareil.
-> La vitesse d’obturation concerne la durée d’impression de la lumière.
-> La sensibilité d’ISO concerne la réceptivité à la lumière.

Ca y est, vous savez comment faire une belle photo. Même s’il reste encore quelques notions secondaires qui influent sur la beauté de votre photo. Nous les verrons dans un prochain article. Maintenant, il ne vous reste plus qu’une chose à faire. Sortir pour aller faire vos propres tests.

N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire.

Vous avez aimé l'article? Partagez-le autour de vous.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire